TOP
Accueil > Actualités > COVID19 : POINT INFO DU 09/11/2020

COVID19 : POINT INFO DU 09/11/2020

Imprimer

Chères Consœurs, chers Confrères,

Nous vous avons accompagnés durant le premier confinement en maintenant toutes les missions du Conseil de l’Ordre des médecins, tout en nous adaptant bien évidemment aux mesures dictées par le gouvernement.

Les informations essentielles pendant cette crise ont été transmises sous forme de Newsletters, malheureusement, vous n’étiez qu'environ 30% à les recevoir, la mise à jour de notre base de données devrait désormais pallier cet écueil.

 

Vous trouverez ci-après l’ensemble des ACTUALITES RECENTES MISES EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT ET L’ASSURANCE MALADIE concernant la crise sanitaire Covid-19 :

RECENSEMENT DES MEDECINS REMPLACANTS SUSCEPTIBLES DE RENFORCER LES EQUIPES Covid.

Depuis le début de cette crise, l’Ordre s’associe à l’URPS Médecins pour mettre en place un listing de volontaires susceptibles de remplacer urgemment un médecin en difficulté, atteint de la Covid, ou submergé par les demandes de consultation.

Si vous êtes remplaçant(e) et intéressé(e), n’hésitez pas à vous inscrire auprès de l’URPS à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

CONTACT TRACING

A compter de ce mardi 03 novembre 2020, l’Assurance Maladie déploie une nouvelle stratégie de dispositif de contact tracing :

  • Les patients dépistés positifs à la Covid-19 reçoivent désormais, avant tout échange téléphonique, un message SMS leur demandant de préparer cet entretien. À compter du 03 novembre 2020, ce SMS renvoit vers le site « briserlachaine.org » qui permettra aux patients positifs de préparer la liste de leurs cas contact à risque ainsi que leurs coordonnées dans l’attente de l’appel téléphonique de l’Assurance Maladie.

L’Assurance Maladie adresse aux personnes contacts un « sms enrichi » émis par le numéro 38663 qui renvoie vers une page internet où elles prendront connaissance des consignes à respecter.

Il sera essentiel que les personnes cas contact consultent ce site car elles y trouveront l’ensemble des informations utiles sur les mesures sanitaires à respecter et sur leurs droits (arrêt de travail, délivrance gratuite de masques…).

Par ailleurs, en cliquant sur le lien figurant dans son sms, l’assuré sera automatiquement identifié, ce qui permettra la mise à jour du statut de sa fiche dans Contact Covid en appel abouti.

Par conséquent, les appels sortants seront limités aux personnes contact qui n’auront pas reçu le sms (pas de numéro de portable) et/ou qui n’auront pas consulté le site internet.

  • La CNAM met à disposition des professionnels de santé un modèle d’affiche relatif à l’information des assurés sur le contact tracing : cliquer ICI

DEROGATION AUX REGLES D’ISOLEMENT

La dérogation aux règles d’isolement pour les P0 asymptomatiques s’appliquent aux personnels soignants et non soignants des établissements de santé et ESMS ; cette règle avait également été étendue aux personnels des officines. Elle s’applique désormais, en plus de ces catégories, à tous les professionnels de santé libéraux.

LES TESTS ANTIGENIQUES

-Les tests antigéniques pourront être utilisés pour :

  1. les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes, sous réserve de remplir toutes les conditions suivantes :
  • âge inférieur ou égal à 65 ans
  • absence de comorbidité / absence de risque de développer une forme grave de la maladie
  1. 2 les personnes asymptomatiques (hors « cas contact » ou personnes détectées au sein d'un cluster) dans le cadre de dépistages collectifs ciblés, par exemple dans les lieux suivants :
  • établissements d’enseignement supérieur
  • aéroports, notamment pour les voyageurs en provenance de zones de circulation active de l’infection
  • établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) (au profit des personnels)
  • établissements pénitentiaires, etc.

- Modalités de prise en charge

Délivrance gratuite des tests aux médecins et IDE, facturation par le pharmacien à l’AM des tests délivrés ou utilisés. La délivrance de test doit se faire sans déconditionnement et dans les limites quotidiennes suivantes :

  1. une boîte par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests
  2. deux boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient moins de 15 tests.

- Facturation de l’acte :

  1. Médecins : C2 ou V2 : cotations non cumulables avec une autre majoration à l'exception de la majoration MIS de 30€ lorsque le test est positif et que le médecin initie le CT

- Lien avec l’appli TousAntiCovid

À l’issue de la réalisation d’un test antigénique, certains patients diagnostiqués positifs à la Covid-19 pourront vouloir se déclarer comme cas positif dans l’application TousAntiCovid.

Le médecin peut générer via l’interface Pro-TousAntiCovid, accessible depuis Pro Santé Connect avec la carte CPS ou e-CPS, un code à 6 caractères alphanumériques. Ce code aura une validité de 60 minutes. Le patient pourra saisir ce code dans son application pour se déclarer comme cas positif à la Covid-19.

- Liste des dispositifs de tests antigéniques

La liste des dispositifs de tests antigéniques répondant aux critères de l’arrêté du 16 octobre 2020 (marquage CE + critères HAS) est publiée sur le site du ministère.

TELESOIN

La date de fin initialement prévue au 30/10/2020 des activités de télésoin a été abrogée. L’ensemble des activités de télésoin sont maintenues (Médecin, Sage-femme, Infirmier, Kiné, Pédicure-podologue, Orthoptiste, Ergothérapeute, Psychomotricien, Pharmacien)

ACTUALISATION DU DISPOSITIF D’INDEMNISATION DES ARRETS DE TRAVAIL POUR LES PERSONNES VULNERABLES

Un dispositif d’indemnisation des arrêts de travail dérogatoires pour certains publics, notamment pour les personnes fragiles, a été créé dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19.

Seules les personnes qui se trouvent dans l’une des situations médicales suivantes pourront être arrêtées et indemnisées :

  1. être âgé de 65 ans et plus ;
  2. avoir des antécédents cardiovasculaires (ATCD) : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  3. avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  4. présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment) ;
  5. présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  6. être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  7. présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30) ;
  8. être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :
    • médicamenteuse : chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
    • infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
    • consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
  9. être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  10. présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  11. être au 3e trimestre de la grossesse.

En fonction de ces situations médicales et dans l’impossibilité pour le patient de poursuivre son activité en télétravail, le médecin peut établir :

  • un certificat d’isolement pour les salariés du privé ;
  • un arrêt de travail en ligne, de préférence via le service amelipro, pour les non salariés.

Les patients vulnérables ne peuvent plus utiliser le site declare.ameli.fr pour déclarer un arrêt de travail.

COTISATIONS CARMF

La CARMF permet aux médecins qui le souhaiteraient de solder leurs cotisations 2020 d’ici la fin de l’année 2020, tout en maximisant les charges déductibles pour 2020.

Comment régler ses cotisations ?


Deux possibilités sont offertes :

  • Payer les cotisations 2020 restant dues en ligne via l’espace personnalisé eCARMF rubrique « Votre compte ». Pour des raisons techniques, ce règlement pour solde devra intervenir avant le 14 décembre 2020.
  • Demander par e-mail à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , le recalcul de l’échéancier jusqu’en décembre 2020. Il est conseillé de faire cette demande le plus tôt possible, afin de permettre un étalement optimisé des dernières échéances. Pour des raisons techniques, cette demande devra en tout état de cause être faite avant le 9 novembre 2020.

 

 

N'hésitez pas à transmettre cette Newsletter à vos proches collaborateurs qui peuvent demander leur inscription à nos Newsletters auprès de l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Si vous n’avez pas reçu nos précédentes Newsletter, vous pouvez les récupérer sur notre site internet. , vous y trouverez les sujets suivants :

PENDANT LE CONFINEMENT

• Prise en charge des indemnités journalières des professionnels de santé libéraux

• Mise en œuvre des arrêts de travail directement sur le site de l’Assurance Maladie

• Réserve sanitaire et les moyens d’y participer

• Les arrêts de travail pour personnes vulnérables

• La téléconsultation

• L’apport de la médecine libérale au soutien des EHPAD

• Le chômage partiel

• L’indemnisation pour la perte d’activité des professionnels de santé libéraux et compensation de charges

• L’entraide (médecins en difficulté, malades ou décédés)

• La prise en charge des femmes et des enfants dans le cadre des violences conjugales

PENDANT LE DÉCONFINEMENT

• La distribution des masques

• Les consultations complexes en déconfinement

• Le contact tracing

• Les procédures de distanciation en reprise d’activité faisant l’objet d’une participation de l’Ordre régional des médecins à un webinaire organisé par l’URPS.

En cette période sanitaire compliquée, le Conseil départemental du Nord reste mobilisé à vos côtés.

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes en difficulté, ou si vous constatez qu’un confrère l’est, afin que notre commission d’entraide puisse agir.

Nos conseillers ainsi que le secrétariat restent joignables en permanence téléphonique pour répondre à vos demandes, du lundi au vendredi (9h-12h/14h-17h) au 03.20.31.10.23, ou par mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Les données personnelles nécessaires à l’accomplissement des missions de l’Ordre des médecins sont traitées dans des fichiers destinés à son usage exclusif.

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, les personnes concernées disposent d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’opposition et d’effacement des données les concernant, qu’elles peuvent exercer par courrier postal ou par courrier électronique.