TOP
Accueil > Actualités > COVID19 : POINT INFO DU 26/11/2020

COVID19 : POINT INFO DU 26/11/2020

Imprimer

Précautions sur la prise en charge à domicile des patients atteints de la Covid-19 et requérant une oxygénothérapie (Sources : Ordre des Médecins Hauts-de-France et URPS Médecins Hauts-de-France) :

Le 09/11/2020, la HAS a mis en ligne ses réponses rapides relatives à la prise en charge à domicile des patients atteints de la Covid-19 et requérant une oxygénothérapie dans le cadre de la COVID-19.

Le Conseil départemental du Nord de l'Ordre des médecins, le Conseil régional des Hauts-de-France des médecins et l’URPS Médecins Hauts-de-France s’associent pour vous appeler à la plus grande précaution quant à la mise en place d’une partie des réponses mentionnées.

- Ainsi, «cette prise en charge est réservée à 2 situations : les patients hospitalisés pour la Covid-19, sortant sous oxygénothérapie et les patients atteints de la Covid-19 non hospitalisés ayant des besoins en oxygène < 4 L /min » (réponse n°2).

- Il est également mentionné que ces prises en charge « doivent être exceptionnelles et réservées au contexte épidémique actuel » (réponse n°1).

Il nous semble donc important de vous donner le contexte actuel en date du 24/11/2020. La situation sanitaire s’améliore, la tension dans les établissements de santé diminuent, les reprogrammations sont en cours d’organisation et des capacités de réanimation sont en cours de désarmement.

Avant toute oxygénothérapie à domicile, hors contexte de soins palliatifs, il est donc nécessaire de s’assurer que l’hospitalisation est impossible. Renseignements pris auprès des infectiologues et pneumologues, les hospitalisations sont tout-à-fait possibles, dans de bonnes conditions.

Il relève bien évidemment de votre responsabilité médicale de décider de la prise en charge appropriée pour vos patients mais il nous semblait important de vous apporter ces clés de lecture de sorte à vous mettre en alerte du risque de surinterprétation de ces réponses.

Poursuite de l’activité des dépistages organisés des cancers pendant le confinement

Le CRCDC Hauts-de-France (Centre régional de coordination des dépistages des cancers) maintient ses activités et ses équipes restent mobilisées pendant la période de confinement.

Les campagnes de dépistage se poursuivent pour le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer du col de l’utérus :

  • Les courriers d'invitation sont envoyés normalement.
  • Les cabinets de radiologie agréés restent accessibles pour les mammographies de dépistage.
  • La distribution et la lecture des tests pour le dépistage du cancer du côlon est maintenue.

Pour toute question, vous pouvez joindre le CRCDC au 03 59 61 58 35 de 9h à 17h ou par mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.