TOP
Accueil > Actualités
Actualités


Attention aux demandes de prise en charge de tests pré-vaccinations

Imprimer

Un courrier téléchargeable sur internet par les parents d’enfants qui souhaitent les soustraire à l’obligation vaccinale est actuellement adressé aux CPAM pour que soit prise en charge la réalisation de tests pré-vaccinations, «afin de s’assurer que l’organisme de [leur] enfant pourra supporter ces 11 vaccinations sans aucun risque ».

Le Directeur Général de la Santé, interrogé par le CNOM, a indiqué que «les demandes d’examen que certains parents adressent aux CPAM n’ont donc pas de fondement scientifique et sont sans portée juridique. Ils ne peuvent être un motif de soustraction à l’obligation vaccinale. Il convient donc de les rejeter et de renvoyer les parents vers le médecin traitant pour que les vaccinations soient pratiquées, sauf contre-indication établie par ce praticien ».

Télécharger la lettre du Directeur Général de la Santé

Télécharger la lettre-type adressée aux CPAM

 

Prise en charge des infections à nouveau Coronavirus (2019-nCov 2019)

Imprimer

L'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France transmet à l'ensemble des professionnels de santé le message suivant :

Une épidémie d’infections à nouveau coronavirus (2019-nCoV) s’est déclarée en Chine dans la ville de Wuhan récemment.

La situation épidémiologique est évolutive et l’European Center for Diseases Control and prevention (ECDC) a modifié son analyse de risque : « Le risque d’importation en France est désormais considéré comme modéré et le risque de diffusion de la maladie dans la population française est considéré très faible. »

La transmission interhumaine du virus est désormais avérée, d’où l’importance des précautions gouttelettes. Des contaminations nosocomiales de soignants n’ayant pas respecté ces précautions ont été rapportées en Chine.

De façon générale, il est rappelé que la prise en charge d’un patient présentant des signes respiratoires infectieux doit s’accompagner de la mise en place de protections chez le patient et le professionnel de santé.

Par conséquent, nous vous adressons l’ensemble des documents (DGS Urgent et FAQ transmise par la DGS) qui vous seront utiles pour la prise en charge des patients et la protection des professionnels de santé et à l’ensemble de vos questions.

Pour toute question, le service de veille sanitaire de l’ARS se tient à votre disposition à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Télécharger les documents (pdf):

Point sur le virus nCov2019

Repérer et prendre en charge un patient suspect d'infection à nouveau coronavirus 2019

DGS Urgent

 

Evolution du "zonage médecins généralistes" des Hauts-de-France

Imprimer

L'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France finance de nouvelles aides à l'installation et au maintien des médecins généralistes en créant un nouveau de type de zones "d'accompagnement régional".

Les ZAR viennent donc s'ajouter aux ZIP (zones d'intervention prioritaire) et aux ZAC (zones d'action complémentaire) déjà existantes.

Lien vers le site de l'ARS : accès à la liste des communes éligibles, à la carte régionale des ZIP, ZAC et ZAR et au récapitulatif des principales aides.

 

Unité de Soins Palliatifs du Groupe Hospitalier Loos-Haubourdin

Imprimer

Le Groupe Hospitalier de Loos-Haubourdin vous présente son Unité de Soins Palliatifs qui comprend :

- Une Unité de 10 lits, avec possibilité "d'entrées directes",

- Des consultations, pour bilan, suivi ou avis spécialisé, à la demande des médecins de ville ou hospitaliers,

- Une permanence téléphonique, pour conseils thérapeutiques ou discussions collégiales.

Télécharger ici la plaquette de présentation 1/2 (pdf)

Télécharger ici la plaquette de présentation 2/2 (pdf)

 

Alerte sur la recrudescence du mésusage du protoxyde d'azote dit "gaz hilarant"

Imprimer

L'Agence Régionale de Santé et le Centre d'Addictovigilance des Hauts-de-France souhaitent attirer votre attention sur la recrudescence du mésusage du protoxyde d'azote, encore appelé "gaz hilarant".

Lire la suite...
 

Mise en garde: démarchage réquisitions judiciaires

Imprimer

Nous tenions à porter à votre connaissance le démarchage fait, par mail sous l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , par M. Jean-Didier LABANSAT qui propose aux médecins un service de traitement des réquisitions judiciaires.

Cette société de prestations de services s'adresserait uniquement aux médecins hospitaliers dans le cadre de réquisitions pour lesquelles ils sont soumis. Cette société se chargerait de saisir à la place du médecin sur le logiciel "chorus" les informations de la réquisition pour le paiement de l'indemnité.

 

ALERTE INTERNATIONALE OMS : vaccins et sérums antirabiques falsifiés circulant aux Philippines

Imprimer

L’OMS a lancé une alerte internationale le 17 juillet 2019, concernant 13 lots de vaccins et sérums antirabiques falsifiés (commercialisés sous les noms de Verorab®, Speeda®, Rabipur® et Equirab®) circulant aux Philippines et recommande une vigilance accrue pour ces médicaments. La liste des lots de vaccins et sérums concernés est consultable en cliquant sur le lien ci-joint : https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Vaccins-et-serums-antirabiques-falsifies-circulant-aux-Philippines-l-OMS-alerte-sur-l-existence-de-nouveaux-produits-falsifies-Point-d-information.

Ainsi, les personnes ayant été vaccinées contre la rage à titre préventif ou lors d’une exposition, lors d’un séjour récent aux Philippines, sont invitées à consulter dans un centre antirabique afin de déterminer si une nouvelle vaccination doit être réalisée à titre de précaution.

Il est à noter que les lots de vaccins et sérums falsifiés précités ne circulent pas sur le territoire français.

 

ATTENTION DÉMARCHAGE MALVEILLANT - DPC

Imprimer

Des confrères nous ont alertés après avoir été contactés téléphoniquement par des personnes se présentant comme "en relation avec l'Ordre pour vous aider à mettre à jour votre obligation de DPC".
Nous attirons votre attention sur l'illégalité totale de ce démarchage, le CDOM59 n'ayant missionné aucun organisme pour vous contacter. En revanche nous sommes à votre disposition pour toute question concernant le DPC au 03.20.31.10.23 (du lundi au vendredi - 9h-12h / 14h-17h).

D'autre part, l'Agence nationale du DPC rappelle qu’il appartient à chacun d’entre vous de créer son compte personnel sur www.mondpc.fr et de maintenir la confidentialité de l’identifiant et du mot de passe permettant d’y accéder. L’utilisation qui pourrait en être faite, si vous les communiquez à des tiers, serait de votre entière responsabilité.

Enfin, en aucun cas l’Agence ne téléphone aux professionnels de santé pour leur proposer de s’enregistrer à des actions de DPC. Soyez donc également vigilants en cas d’appel en leur nom.

 

Résultats des élections du CDOM 59 du 03 mars 2019

Imprimer

 

Lire la suite...
 

Livre Blanc "Les défis de la Dermatologie en France"

Imprimer

 

Lire la suite...