TOP
Accueil > Actualités > COVID19 : POINT INFO DU 14/09/2020

COVID19 : POINT INFO DU 14/09/2020

Imprimer

 

 

Nous vous transmettons ci-après les informations essentielles concernant les dispositifs récemment mises en place.

 

Concernant la demande récurrente des certificats de reprise de scolarité :

- Cette demande n’est absolument pas fondée.

- Nous vous rappelons que seules les maladies à déclaration obligatoires doivent faire l’objet de certificats de reprise de scolarité.

- Nous avons sollicité le corps médical du rectorat du Nord pour qu’il en informe les directions scolaires de la région.

- Cliquez ici pour télécharger le communiqué du Conseil National de l’Ordre des Médecins que vous pouvez afficher en salle d’attente pour en informer votre patientèle.

Concernant la durée de d’isolement :

- Passe de 14 jours à 7 jours

Concernant la définition du cas contact à risque élevé de contamination, telle que défini par le MINSANTE n°99 :

- Personne ayant partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;

- Ayant eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes-contact à risque ;

- Ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins ;

- Ayant partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel…) pendant au moins 15 minutes avec un cas, ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;

Définition d’un espace confiné : un espace qui ne permet pas de respecter le critère de distanciation sociale édicté par le Haut conseil de la santé publique le 24 avril 2020 : moins de 4m² par personne, soit une distance minimale de 1 mètre autour d’une personne.

- Étant élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).

Concernant les nouveaux critères de vulnérabilité :

- Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)

- Être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :

    • Médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive
    • Infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3
    • Consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
    • Liée à une hémopathie maligne en cours de traitement

- Être âgé de 65 ans et plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macro-vasculaires

- Être dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

Concernant les dérogations au port du masque dans tous les lieux clos:

- La dérogation pour les personnes en situation de handicap demeure valable lorsque le handicap le rend difficilement supportable (dérogation prévue à l’article 2 du décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 modifié), mais toujours sous deux conditions:

  1. Il sera nécessaire pour les personnes de se munir d’un certificat médical justifiant de son handicap et de cette impossibilité de porter le masque.
  2. La personne handicapée sera également tenue de prendre toutes les précautions sanitaires possibles (port, si possible, d’une visière, respect des autres gestes barrières, à savoir rester à plus d’un mètre de l’autre, ne pas toucher son visage et les yeux, se laver très souvent les mains, saluer sans toucher les personnes, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir en papier et le jeter).

Concernant la distribution des masques et équipements de protection individuels par Santé publique France :

- La fin du dispositif est programmée en semaine 40 (du 28 septembre au 4 octobre).

- Tous les professionnels de santé du secteur ambulatoire doivent s’organiser pour être en capacité de s’approvisionner de manière autonome à partir du 5 octobre.

L’ensemble du conseil départemental reste mobilisé à vos côtés et à votre entière disposition, par mail ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) et par téléphone (03 20 31 10 23) du lundi au vendredi : 9h-12h et de 14h-17h

La cellule de crise COVID CDOM 59